Cultures et territoires de l’Arabie ancienne. Présentation du projet

Équipes concernées :  APOHR, HAROC, VEPMO

L’archéologie de l’Arabie de l’Est s’est développée régulièrement depuis les années 1950. Celle de l’Arabie du Sud-Ouest a fleuri de 1970 à 2010. Avec l’apparition presque soudaine des recherches de terrain en Arabie Saoudite il y a dix ans puis son essor exceptionnel, il devient permis de jalonner la connaissance du peuplement de la péninsule arabique dans sa globalité, notamment au Ier millénaire av. J.-C. et au Ier millénaire apr. J.-C. ArScAn, au cœur d’une dizaine de programmes de terrain majeurs dans toutes les zones de l’Arabie et sur des îles de mer Rouge et du Golfe, travaille grâce à ce programme à l’établissement d’une chronologie générale et sur les courants d’échange et les grandes tendances du peuplement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.