Les palais de l’Âge du Bronze en Egée et en Orient. Présentation du projet

Équipes concernées :  Monde grec-protohistoire égéenne, HAROC, VEPMO, Asie Centrale

Aux IIIè et IIè millénaires, de la mer Égée à l’Iran et l’Asie centrale, de nombreux bâtiments interprétés, en raison de leur taille ou leur originalité, comme des ‘palais’ sont attestés, centres de pouvoir, lieux de contrôle ainsi que d’un important stockage et centres d’archives. Leur étude est souvent restée trop cloisonnée à des zones particulières trop étroites (Crète, monde hittite, Mésopotamie par exemple) : le programme vise à partager les données et à une échelle beaucoup plus large, comme aussi à décloisonner les approches épigraphique et archéologique. Les participants se donnent pour but de travailler dans une double optique de collaboration entre archéologues et épigraphistes d’une part, et entre spécialistes du monde égéen et spécialistes de différentes régions de l’Orient d’autre part.