Journée d’étude En marge de l’espace funéraire collectif

Le Projet collectif ArScAn Construire l’espace, Lieux et espaces funéraires, coordonné par Brigitte Boissavit-Camus, Katerina Chryssanthaki-Nagle et Olivier de Cazanove, organise une nouvelle journée d’étude, En marge de l’espace funéraire collectif, le 8 novembre 2019 (Max Weber, Salle 2).

Fanny Bocquentin (Chargée de recherche CRCN – CNRS UMR 7041 ArScAn, Ethnologie préhistorique)
Placer, déplacer, replacer les morts : un témoignage du cheminement complexe de la relation entre les vivants et leurs défunts au cours du processus de Néolithisation proche oriental
Irène-Despina Papaikonomou (Chercheuse associée UMR ArScAn, Archéologie du Monde grec et systèmes d’information)
Morts privés du droit de cité en Grèce Ancienne
Hélène Wurmser (MCF Lyon II, USR 3155, Institut de Recherche en Architecture Antique)
Des cadavres dans le placard : répartition des squelettes et des crânes dans l’espace domestique de la Maison de Fourni à Délos

Katerina Chryssanthaki-Nagle (MCF Paris Nanterre, UMR ArScAn, Archéologie du Monde grec et systèmes d’information)
Des sépultures exceptionnelles en dehors des nécropoles dans la Macédoine antique: les cas d’Aigai et d’Amphipolis
Richard Pellé (USR 3155, INRAP. Centre archéologique de Nîmes)
Gaëlle Granier (UMR 7268, Laboratoire ADES)
Naissance et mort à Nîmes dans l’Antiquité; un espace funéraire dédié au pied de l’enceinte romaine
Brigitte Boissavit-Camus (Professeur Paris Nanterre, UMR ArScAn, THEMAM)
En marge ou en dehors de la nécropole: le cas de Poitiers dans l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge
Mathieu Vivas (MCF Lille III, UMR 8529, Institut des Recherches Historiques et Septentrionales)
Loin du cimetière chrétien : les lieux d’exécution comme espaces d’inhumation. Approche interdisciplinaire (Moyen Âge-Époque moderne)
Olivier de Cazanove (Professeur Paris I Panthéon Sorbonne, UMR 7041 ArScAn, GAMA)
Conclusion

Lieux et espaces funéraires. Présentation du projet

Équipes concernées :  THEMAM, Archéologies environnementales, GAMA, Monde grec-SI

Il s’agit d’aborder les logiques socio-spatiales des sites attribués aux défunts. L’examen des critères interprétatifs et des relations avec d’autres fonctionnalités, comme le sacré ou l’habitat, situées de façon plus ou moins proche dans l’espace ou dans le temps, vise à comparer les choix et les configurations en matière de localisation ou d’habitus.